Pages

vendredi 10 mars 2017

Marquer les Ombres, Tome 1

Marquer les Ombres



Auteur Veronica ROTH
Editeur : NATHAN
Collection : -
Pages : 464
Prix : 17,95€
Date de Publication : 17/01/2017

 










Synopsis :
Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider... ou décider de se détruire.

 ☃☃☃☃☃
 
 
 
Mon Avis :
Je remercie beaucoup les éditions NATHAN pour l'envoi de ce livre tant attendu.
 
Voilà une chronique pour laquelle j'ai eu beaucoup de mal à organiser mes idées. Et cela reflète bien le flou que je ressens après la lecture des débuts de celle nouvelle saga de Veronica ROTH, auteure de "Divergente" évidemment.
 
Je ne pense pas honnêtement que je suis capable de vous faire un résumé de l'histoire qui puisse vous éclairer sur le fond de l'histoire. En effet, Veronica ROTH s'est lancée, je pense, dans un projet très ambitieux (trop?) en situant sa nouvelle dystopie dans une autre galaxie. En effet, dans ce cas-là tout est à inventer et surtout à présenter: les codes de ce monde, les contextes (géographiques, historiques, etc.), les peuples et leurs spécificités... Or, cet univers riche et complexe m'est restée imperméable : j'ai eu plus que du mal à être immergée dans cette histoire car je n'arrivais pas à visualiser ce monde-là.
Alors évidemment à la lecture de ce livre, on pense à Star Wars mais là où Geroge Lucas nous plonge dans son univers très rapidement, ici tout est très hermétique. Et même les personnages.
 
Même après avoir terminé ce roman, je ne saurais pas vous dire à quoi ressemblent vraiment nos héros. Je n'ai jamais réussi à les visualiser ou à me les imaginer. Aussi, difficile de s'y attacher, d'éprouver de l'empathie à leur égard, ou d'être investie dans leur histoire.
 
Bref, j'ai trouvé cette histoire très obscure, tout comme l'avait été pour moi le troisième tome de "Divergente" et ses inepties sur l'ADN qui m'avait ennuyée.
 
Ceci dit, ce n'est qu'un premier tome. Et l'ambition de l'auteure requiert sans doute un temps de mise en place et d'adaptation à cet univers pour le coup franchement innovant. Aussi je lirai bien sûr le deuxième tome pour voir où cela va nous conduire car la fin reste tout de même assez intrigante.
Enfin, et ce n'est pas négligeable, l'objet livre est vraiment très très beau.
 
En conclusion, un livre qui m'a souvent paru obscur mais qui possède un potentiel non négligeable pour la suite. A voir donc...
 
 
14/20 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire