Pages

mercredi 22 mars 2017

La Fortune des Rougon (Les Rougon-Macquart #1)




Auteur Emile ZOLA
Editeur : Le Livre de Poche
Collection : Les Classiques de Poche
Pages : 475
Prix : 4,60€
Date de Publication : 25/02/2004



Pour vous le procurer








Synopsis :
Dans la petite ville provençale de Plassans, au lendemain du coup d'État d'où va naître le Second Empire, deux adolescents, Miette et Silvère, se mêlent aux insurgés. Leur histoire d'amour comme le soulèvement des républicains traversent le roman, mais au-delà d'eux, c'est aussi la naissance d'une famille qui se trouve évoquée : les Rougon en même temps que les Macquart dont la double lignée, légitime et bâtarde, descend de la grand-mère de Silvère, Tante Dide. Et entre Pierre Rougon et son demi-frère Antoine Macquart, la lutte rapidement va s'ouvrir. Premier roman de la longue série des Rougon-Macquart, La Fortune des Rougon que Zola fait paraître en 1871 est bien le roman des origines. Au moment où s'installe le régime impérial que l'écrivain pourfend, c'est ici que commence la patiente conquête du pouvoir et de l'argent, une lente ascension familiale qui doit faire oublier les commencements sordides, dans la misère et dans le crime. " Votre comédie est tragique ", écrit Hugo juste après avoir lu le livre : " Vous avez le dessin ferme, la couleur franche, le relief, la vérité, la vie. Continuez ces études profondes."


❀❀❀❀❀
 
Mon Avis :
Un de mes objectifs de cette année et de lire plus de classiques. Et parce que j'adore ZOLA depuis que je l'ai découvert à 15 ans, j'ai choisi de relire la série des "Rougon-Macquart" (20 romans) dans l'ordre. J'espère parvenir à en lire minimum un par mois.
 
Premier de la liste donc, "La Fortune des Rougon".
Alors que dire de plus que ce qui a déjà été dit? Que puis-je apporter moi sur ce monument qu'est Zola et sa fresque sociale?
Sans doute rien. Mais je vais tout de même vous faire part de mon ressenti même si clairement cette chronique ne vous apprendra rien de nouveau...
 
 "Ces évènements fondèrent la fortune des Rougon. Mêlés aux diverses phases de cette crise, ils grandirent sur les ruines de la liberté. Ce fut la République que volèrent ces bandits à l'affût; après qu'on l'eut égorgée, ils aidèrent à la détrousser."
 
Ce tome pose les bases de toute la saga. On y retrouve traités tous les thèmes que Zola va aborder par la suite dans ces différents textes : la famille, la politique, les relations sociales, familiales, les ambitions personnelles et les amours bien sûr.
Cette famille des Rougon porte les germes de tous les bonheurs, malheurs et autres déconvenues qui vont frapper ses membres et que nous retrouverons par la suite dans les différents tomes de la saga.
 
Sans entrer dans le détail des personnages de ce premier tome, car ils sont nombreux, nous découvrons ici les destin des enfants d'Adélaïde Fouque : Pierre Rougon, qu'elle a eu de son premier mari, et Ursule et Antoine Macquart.
Ce tome-ci se focalise plus particulièrement sur Pierre et ses manigances pour se faire une situation dans ce village de Plassans qui va bien sûr être impacté par le coup d'état de Napoléon le 2 décembre 1851.
 
Alors bien sûr, ce que j'admire chez Zola, ce sont ses personnages tellement travaillés et tellement bien écrits qu'il m'est facile de mes les représenter, et surtout ces descriptions. Pour lire Zola, il faut savoir prendre son temps. Le moindre petit détail nous est décrit. Impossible de ne pas se figurer les lieux, les apparences, les vêtements, les sentiments. Tout est passé à la loupe et c'est un vrai plaisir de lecture pour moi.
 
Enfin, Zola savait également en quelques phrases nous donner toutes les clés de cette histoire familiale. Pour preuve la dernière phrase de ce premier tome :
 
« Et il songeait à ces poussées d'une famille, d'une souche qui jette des branches diverses, et dont la sève âcre charrie les mêmes germes dans les tiges les plus lointaines, différemment tordues, selon les milieux d'ombre et de soleil. Il crut entrevoir un instant, comme au milieu d'un éclair, l'avenir des Rougon-Macquart, une meute d'appétits lâchés assouvis, dans un flamboiement d'or et de sang. »
 
En bref, aucune déception avec cette relecture, et si vous aimez les textes où ce n'est pas l'action mais bien la psychologie des personnages et leurs connaissances approfondies qui priment, n'hésitez plus et lisez Emile ZOLA. 
 
 
 
16/20

lundi 20 mars 2017

Of Fire and Stars




Auteur Audrey COULTHURST
Editeur : BALZE + BRAY
Collection : -
Pages : 389 pages
Prix : 17,88€
Date de Publication : 22/11/2016
 






 
Synopsis V.O. :
Betrothed since childhood to the prince of Mynaria, Princess Dennaleia has always known what her future holds. Her marriage will seal the alliance between Mynaria and her homeland, protecting her people from other hostile lands. But Denna has a secret. She possesses an Affinity for fire—a dangerous gift for the future queen of a kingdom where magic is forbidden.
Now, Denna must learn the ways of her new home while trying to hide her growing magic. To make matters worse, she must learn to ride Mynaria’s formidable warhorses—and her teacher is the person who intimidates her most, the prickly and unconventional Princess Amaranthine—called Mare—the sister of her betrothed.
When a shocking assassination leaves the kingdom reeling, Mare and Denna reluctantly join forces to search for the culprit. As the two work together, each discovers there’s more to the other than she thought. Mare is surprised by Denna’s intelligence and bravery, while Denna is drawn to Mare’s independent streak. And soon their friendship is threatening to blossom into something more.
But with dangerous conflict brewing that makes the alliance more important than ever, acting on their feelings could be deadly. Forced to choose between their duty and their hearts, Mare and Denna must find a way to save their kingdoms—and each other.


 
❀❀❀❀❀
 
 
Mon Avis :
En décembre je me suis fait plaisir en me commandant la box livresque Owlcrate et "Of Fire and Stars" était le livre de cette box dont le thème était "Epic".
Voici tout ce que contenait cette box :


La box en elle-même est géniale, j'ai donc conservé mon abonnement, mais grâce à vos mails (si le cœur vous en dit) je pourrais avoir une box gratuite 😊.

Pour ce qui est du livre en lui-même, j'ai beaucoup aimé. La princesse Dennaleia qui son royaume car elle est promise au Prince de Mynaria depuis qu'elle est toute petite. Cette alliance permettra à son royaume de se protéger des royaumes autour. En effet, dans ces royaumes la magie règne en maître, or, elle est totalement bannie dans le royaume de Dennaleia et à Mynaria. Mais notre princesse a un secret : elle contrôle le feu. Et pour couronner le tout, elle semble attirée par la sœur de son promis, Mare.
Après l'assassinat d'une personne haut placée dans le royaume, Denna va devoir faire preuve de dissimulation et de perspicacité pour découvrir le ou les coupables.

Le premier point rafraîchissant de ce livre Young-Adult est de découvrir une héroïne homosexuelle. Ici pas de triangle amoureux et pas d'hésitation sur sa sexualité non plus. Il n'y a pas de drame autour de l'orientation sexuelle de Denna et Mare et ça aussi ça fait du bien. Elles sont gay, c'est un fait et cela ne les définit en rien.

Ce qui définit Denna en revanche c'est son intelligence. Elle comprend vite les codes de ce nouveau royaume et s'adapte aux différentes situations auxquelles elle doit faire face. Quant à Mare, elle a de la répartie et une grande force de caractère, même si sa carapace se craquelle au contact de Denna.

Si les personnages et leurs relations sont vraiment bien dépeints, là où il manque un peu de volume selon moi c'est dans la description du contexte magique et de l'univers dans lesquels évoluent nos héroïnes. Dommage car je pense qu'il y avait vraiment matière à faire quelque chose de dense et vaste.

En conclusion, une bonne histoire qui sort des sentiers battus qui aurait mérité un peu plus de développement.



15/20
 

vendredi 10 mars 2017

Marquer les Ombres, Tome 1

Marquer les Ombres



Auteur Veronica ROTH
Editeur : NATHAN
Collection : -
Pages : 464
Prix : 17,95€
Date de Publication : 17/01/2017

 










Synopsis :
Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider... ou décider de se détruire.

 ☃☃☃☃☃
 
 
 
Mon Avis :
Je remercie beaucoup les éditions NATHAN pour l'envoi de ce livre tant attendu.
 
Voilà une chronique pour laquelle j'ai eu beaucoup de mal à organiser mes idées. Et cela reflète bien le flou que je ressens après la lecture des débuts de celle nouvelle saga de Veronica ROTH, auteure de "Divergente" évidemment.
 
Je ne pense pas honnêtement que je suis capable de vous faire un résumé de l'histoire qui puisse vous éclairer sur le fond de l'histoire. En effet, Veronica ROTH s'est lancée, je pense, dans un projet très ambitieux (trop?) en situant sa nouvelle dystopie dans une autre galaxie. En effet, dans ce cas-là tout est à inventer et surtout à présenter: les codes de ce monde, les contextes (géographiques, historiques, etc.), les peuples et leurs spécificités... Or, cet univers riche et complexe m'est restée imperméable : j'ai eu plus que du mal à être immergée dans cette histoire car je n'arrivais pas à visualiser ce monde-là.
Alors évidemment à la lecture de ce livre, on pense à Star Wars mais là où Geroge Lucas nous plonge dans son univers très rapidement, ici tout est très hermétique. Et même les personnages.
 
Même après avoir terminé ce roman, je ne saurais pas vous dire à quoi ressemblent vraiment nos héros. Je n'ai jamais réussi à les visualiser ou à me les imaginer. Aussi, difficile de s'y attacher, d'éprouver de l'empathie à leur égard, ou d'être investie dans leur histoire.
 
Bref, j'ai trouvé cette histoire très obscure, tout comme l'avait été pour moi le troisième tome de "Divergente" et ses inepties sur l'ADN qui m'avait ennuyée.
 
Ceci dit, ce n'est qu'un premier tome. Et l'ambition de l'auteure requiert sans doute un temps de mise en place et d'adaptation à cet univers pour le coup franchement innovant. Aussi je lirai bien sûr le deuxième tome pour voir où cela va nous conduire car la fin reste tout de même assez intrigante.
Enfin, et ce n'est pas négligeable, l'objet livre est vraiment très très beau.
 
En conclusion, un livre qui m'a souvent paru obscur mais qui possède un potentiel non négligeable pour la suite. A voir donc...
 
 
14/20 

mercredi 8 mars 2017

Ruin and Rising - The Grisha, Book 3

Ruin and Rising (The Grisha, #3)



Auteur Leigh BARDUGO
Editeur : HENRY HOLT & Company
Collection : -
Pages : 417 pages
Prix : 18,78€
Date de Publication : 19/06/2014
 




 
Synopsis V.O. :
The capital has fallen.
The Darkling rules Ravka from his shadow throne.
Now the nation's fate rests with a broken Sun Summoner, a disgraced tracker, and the shattered remnants of a once-great magical army.
Deep in an ancient network of tunnels and caverns, a weakened Alina must submit to the dubious protection of the Apparat and the zealots who worship her as a Saint. Yet her plans lie elsewhere, with the hunt for the elusive firebird and the hope that an outlaw prince still survives.
Alina will have to forge new alliances and put aside old rivalries as she and Mal race to find the last of Morozova's amplifiers. But as she begins to unravel the Darkling's secrets, she reveals a past that will forever alter her understanding of the bond they share and the power she wields. The firebird is the one thing that stands between Ravka and destruction—and claiming it could cost Alina the very future she’s fighting for.

 
 
☃☃☃☃☃
 
 
Mon Avis :
Quand j'ai terminé ma lecture j'ai écrit sur Goodreads "Everything that I expected and more". Aujourd'hui, deux mois après, je ne peux que confirmer mes propos.
J'ai adoré ce troisième et dernier tome, j'ai absolument adoré cette trilogie et j'ai découvert une auteure à l'imagination débordante que je vais suivre assidûment.
 
Cette histoire a répondu à toutes mes attentes. Les personnages n'ont cessé d'évoluer au fil des tomes. Si Alina et Mal sont toujours aussi attachants, l'auteure a réussi à me faire avoir de la compassion pour le Darkling que je détestais pourtant cordialement. Quant à Nikolaï, le prince de Ravka, je l'ai adoré : il est mon personnage préféré de la série grâce à son humour et sa complexité.
 
Pour le déroulement de l'histoire, je vous renvoie à mes chroniques des deux premiers tomes que vous trouverez juste en dessous de ce billet. Sachez seulement que sa conclusion m'a tirée des larmes, parce que c'était triste en soi mais aussi parce que je ne voulais pas quitter ces personnages et cet univers.
Heureusement pour moi, il existe une duologie située dans le même univers des Grisha (dont le premier tome "Six of Crows" a été publié en français aux éditions Milan) et je l'ai déjà dans ma PAL. Il n'y a plus qu'à...
Mais si vous pouvez lire en anglais et que vous aimez la fantasy surtout ne passez pas à côté de cette trilogie.
 
 
 
19/20
 
 
N'hésitez pas à cliquer sur les couvertures des deux premiers tomes pour retrouver mes chroniques à leurs sujets :

 
Shadow and Bone (The Grisha...
 
 
 

Siege and Storm (The Grisha... 


Lady Susan

Lady Susan



Auteur Jane AUSTEN
Editeur : FOLIO
Collection : -
Pages : 128
Prix : 2€
Date de Publication : 11/05/2016



Pour vous le procurer










Synopsis :
Une veuve spirituelle et jolie, mais sans un sou, trouve refuge chez son beau-frère, un riche banquier. Est-elle sans scrupules, prête à tout pour faire un beau mariage, ou juste une coquette qui veut s'amuser ? Le jeune Reginald risque de payer cher la réponse à cette question... Grande dame du roman anglais, Jane Austen trace le portrait très spirituel d'une aventurière, dans la lignée des personnages d'Orgueil et préjugé et de Raison et sentiments.

 

 ☃☃☃☃☃

 

Mon Avis :
Jane Austen est une de mes auteure classique favorites, "Orgueil et Préjugés" fait partie de mes incontournables et est de ces livres que je relis aussi souvent que possible (oui moi aussi j'aime Mr Darcy mais surtout j'adore Elizabeth Bennet).
Dans mon idée de lire plus de classiques cette année, j'ai choisi de commencer par une auteure que je suis sûre d'apprécier et par un texte court. D'où "Lady Susan".

Dans ce roman épistolaire, un des premiers textes de Jane Austen, nous suivons Lady Susan Vernon, jeune femme profondément antipathique et manipulatrice, qui trouve refuge chez son frère après la mort prématurée de son mari. Elle va alors jouer de tous ces artifices pour se trouver un mari et en trouver un à sa fille avec laquelle elle entretient de très mauvais rapports (l'affection maternelle n'étant vraiment pas son fort).
 
Comme toujours avec notre auteure anglaise la plume est impeccable et totalement accessible.
Certains personnages sont caricaturaux au possible mais, et là encore nous retrouvons cet aspect-là dans les autres œuvres de Jane Austen, ce n'est que pour mieux dénoncer leurs valeurs et opinions.
 
En conclusion, pour ne pas en dire trop sur ce court roman et vous laissez le plaisir de la découverte, cette œuvre est une porte d'entrée parfaite au monde merveilleux de Jane Austen.




15/20

mardi 7 mars 2017

De Feu et de Neige

De feu et de neige



Auteur Anne-Marie POL
Editeur : NATHAN
Collection : -
Pages : 300
Prix : 15,95€
Date de Publication : 09/02/2017












Synopsis :
1812, Moscou. Félicité, jeune Française de 16 ans, vit avec sa mère sous la protection d'une riche famille russe. Malgré leur différence de classe, Félicité est passionnément amoureuse de Fédor, le fils de la comtesse. Mais la guerre éclate, Napoléon 1er a décidé d’envahir la Russie ! Félicité et sa mère sont livrées à elles-mêmes dans la ville en guerre, alors que le Français est devenu l’ennemi du Russe.
Félicité n'a d'autre choix que de fuir pour survivre, dans les flammes de l'incendie de Moscou, puis dans les steppes enneigées de la Russie…

 ☃☃☃☃☃
 
 
 
Mon Avis :
J'ai profité du Cold Winter Challenge pour me lancer dans cette lecture dont j'ai reçu les épreuves non corrigées de la part des Editions NATHAN que je remercie encore.
 
J'ai passé un bon moment, ceci dit j'ai trouvé qu'il manquait du volume à cette histoire, à ses personnages, au contexte qui était ce qui m'attirait le plus dans ce roman. De base les romans russes ou situés en Russie m'intéressent, rajoutez moi les guerres napoléoniennes en contexte historique et je suis d'ores et déjà convaincue.
Malheureusement, j'ai trouvé que l'auteure se contentait surtout de nous raconter les états d'âme et les histoires d'amour torturées d'une jeune ado qui ne m'a pas particulièrement touchée.
 
Malgré tout, je pense que c'est une lecture pertinente pour des ados entre 12 et 14 ans peut-être. En effet, les préoccupations de Félicité recouperont sans doutes celles de ces jeunes lecteurs, et le contexte historique peut aussi être matière pour eux à en apprendre un peu plus sur cette période.
 
En résumé, un bon roman clairement destiné à de jeunes lecteurs qui m'a laissée sur ma faim et souvent perplexe.
 
 
 
13/20